REKLAMA

Quelles sont les chances de Marine Le Pen de gagner?

Traduction en français de l'analyse de Patrick Edery dans l'hebdomadaire polonais Tygodnik Solidarnosc publié le 23/11/2021 sur les chances de Marine Le Pen de gagner les élections présidentielles françaises en 2022.
 Quelles sont les chances de Marine Le Pen de gagner?

Il y a encore quelques mois tous les sondages la donnaient au second tour avec Emmanuel Macron, actuel Président de la République française. Mais depuis l’irruption d’Eric Zemmour, célèbre journaliste (au Figaro et sur la chaine TV d’information CNews ) et écrivain populaire français, la donne a changé. Même si ce dernier n’est pas encore officiellement candidat à la présidence, il mène depuis deux mois une campagne tonitruante, en axant son discours sur une immigration qui met en danger la survie même de la France. Et cela marche ! Sa sincérité, son franc-parler sur la réalité des dangers de l’immigration, sans la moindre once de politiquement correct, le donne dans les sondages à égalité avec Marine Le Pen (entre 16-18 % chacun selon les sondages). En deux mois Il a pris 7 à 9 points dans les sondages à Marine Le Pen, le reste venant essentiellement des abstentionnistes et des soutiens du parti de centre droit Les Républicains (LR).

Mais Eric Zemmour a beaucoup d’handicaps, d’abord les médias l’ont pris pour cible et le diabolisent de façon éhontée, ce qui permet à Marine Le Pen d’apparaitre comme plus modérée et d’échapper, pour une fois, au procès en fascisme du mainstream. Ensuite l’équipe proche de Zemmour qui l’entoure est, de l’avis de tous, nulle et à quelques très rares exceptions sans aucune expérience des élections. Les bons résultats de Zemmour sont uniquement dus aux interviews polémiques de l’éditorialiste français, dans les médias de masse, obtenus grâce à sa proximité avec les journalistes parisiens dont il est le confrère depuis 40 ans. Marine Le Pen est à la tête d’un parti qui participera à sa 9ème élection présidentielle, elle-même, après avoir été troisième en 2012, deuxième en 2017, prendra part à sa 3ème élection présidentielle en 2022. Elle dirige une armée de militants et cadres très organisée. Elle a de nombreux élus très à l’aise sur les plateaux TV. Alors que Zemmour est au final très seul dans une élection très dure, sans pitié, qui vous met à nu devant 65 millions de Français. Avec son équipe actuelle il va être extrêment difficile pour le journaliste parisien d’affronter les 6 prochains mois de campagne. De plus et jusqu’à présent, M. Zemmour était le seul à faire campagne, les autres candidats attendant janvier-février pour se lancer vraiment dans la bataille. En plus à cause de ses écrits à la limite de la misogynie et d’une campagne de presse diffusant des témoignages invérifiables de femmes (qui ont refusé de porter plaintes) dénonçant son comportement à leur égard, l’électorat féminin le boude (seulement env. 11% des femmes voteraient pour lui et 20% d’hommes).  Surtout si sa focalisation « radicale » sur l’immigration pourrait l’amener au second tour, ne va-t-elle pas l’empêcher de gagner la présidentielle ? Jusqu’à présent ce sont des candidats rassembleurs qui ont remporté les élections présidentielles françaises. Eric Zemmour est actuellement le candidat qui a l’image la plus négative auprès des Français. L’arrêt de l’immigration est un sujet désormais  très important en France, mais l’insécurité et le pouvoir d’achat encore plus, d’autant plus prédominant avec l’inflation qui se développe. Or Marine Le Pen a décidé de positionner sa campagne sur ces 3 sujets à la fois. Et à ce jour, dans les sondages, elle est la seule à avoir une chance de battre Macron.

Ce qui devrait être déterminant c’est les résultats du candidat « Les Républicains » (LR) qui sera désigné début décembre. LR est un parti qui se dit de droite et l’héritier du général de Gaulle, mais ce dernier a beaucoup trahi ses électeurs, à Paris sur les chaines TV il défend une politique proche de celle du PiS [Parti au pouvoir en Pologne], mais à Bruxelles il vote à chaque fois tous les textes des progressistes contre la Pologne. En France il promet à chaque fois une politique forte contre l’immigration et l’insécurité, mais arrivé au pouvoir fait comme la gauche. C’est le parti de Chirac, Sarkozy et Fillon. De l’avis de tous les commentateurs il est en mort cérébral, mais malgré tout, grâce à « sa marque », continue de faire de plutôt bons résultats aux élections intermédiaires. C’est un parti avec de très nombreux cadres et une vraie implantation locale. Par contre tous les candidats potentiels pour représenter le parti à la présidentielle sont assez fades. Il est très difficile pour le moment de dire si Macron arrivera à récupérer les électeurs du centre des LR et Zemmour les électeurs de la droite. S’ils y arrivent l’on pourrait assister à un second tour Zemmour-Macron et au final une victoire de Macron. S’ils n’y arrivent pas, il y a de grandes chances d’avoir un second tour Marine Le Pen – Macron. Dans ce dernier cas une victoire de Marine est tout à fait possible. En effet si Zemmour échoue, il va ramener au second tour à Marine Le Pen les voix des cadres citadins et des Parisiens qu’elle a toujours eu du mal à obtenir.

A ce jour le second tour de la présidentielle française est très ouvert, le ticket d’entrée étant à 16%, tout est possible. Même l’arrivée au second tour du candidat d’extrême gauche Jean-Luc Mélenchon qui a le meilleur dispositif et n’a pas encore réellement lancé sa campagne. En 2017 il avait fait 19,5%. Si les socialistes s’allient aux Verts ils peuvent être aux alentours de 12%, Mélenchon lui peut tout à fait passer de ses 11¨% actuelles à 16%, le candidat LR des 13% actuelles à 16% et Marine Le Pen et Zemmour rester à 16%, alors il est probable que Macron soit aussi aux environs des 16%. Au final toutes les combinaisons sont possibles pour le second tour, mais aujourd’hui le candidat qui a le plus de chances de battre Emmanuel Macron, c’est Marine Le Pen.

Patrick EDERY


Ankieta
Czy Polska powinna budować mur na granicy?

 

POLECANE
Wydarzenia

Związek

Ankieta
Czy Polska powinna budować mur na granicy?
Tygodnik

Opinie

Popkultura