La rémission des péchés

La rémission des péchés est le suivant article de foi que nous méditerons. Il se trouve qu’elle est fondamentale pour la foi elle-même, car sans la rémission des péchés, notre foi serait stérile, car elle ne nous unirait pas à Dieu. Ce n’est qu’en tant qu’ami de Dieu que nous pouvons arriver au but proposé par la foi, à savoir le salut éternel.
 La rémission des péchés

Par le péché, qui est une offense de Dieu, nous perdons son amitié. Bien sûr, comme parmi nous, toutes les mauvaises actions que nous pouvons entreprendre à l’encontre des autres ne sont pas de la même gravité. Nous reconnaissons néanmoins que c’est l’offensé qui peut pardonner. Donc, les péchés ne peuvent être pardonnés que par Dieu. C’était d’ailleurs le cœur de la dispute qui accompagnait la guérison d’un paralysé, dans laquelle le Christ confirme à la fois son pouvoir d’opérer les miracles et de pardonner les péchés. Les opposants de Jésus l’ont en effet accusé de blasphémer en s’attribuant le pouvoir de remettre les péchés. Jésus leur répond : « Eh bien ! pour que vous sachiez que le Fils de l’homme a le pouvoir, sur la terre, de pardonner les péchés… – Jésus s’adressa alors au paralysé – lève-toi, prends ta civière, et rentre dans ta maison. » (Mt 9, 6)

Ce pouvoir, le Sauveur l’a transmis aux Apôtres après sa résurrection, quand Il les a visités au Cénacle : « Recevez l’Esprit Saint. À qui vous remettrez ses péchés, ils seront remis ; à qui vous maintiendrez ses péchés, ils seront maintenus. » (J 20, 22-23) C’est sur ces paroles que l’Église tient fermement en son pouvoir de remettre les péchés jusqu’à la fin du monde. Elle connaît la nature humaine et elle sait qu’aussi longtemps que les hommes vivent sur cette terre, aussi longtemps ils vont tomber dans le péché. Mais comme la miséricorde de Dieu est infinie, elle accompagne les hommes pendant tout ce temps, à travers le ministère de son Église.

Dieu ne pourrait pas en effet révéler tout ce qu’Il a révélé, promettre le paradis, s’Il ne nous donnait pas les moyens d’y arriver. D’où, pour que nous ne puissions pas douter de l’efficacité de cette promesse de Dieu, l’Église affirme avec la force que la rémission des péchés est une vérité de foi, pour que nous ne puissions pas en douter et perdre notre espérance, surtout si nous tombons dans le péché. Mais de tous ces moyens pour arriver au ciel on parlera plus tard, quand il sera question des sacrements.

Nous pouvons donc voir que le mystère de la communion des saints, qui concernent surtout ceux qui sont en état de grâce, est lié avec le mystère de la rémission des péchés, par lequel nous retrouvons la grâce. Et c’est en fonction de cet état ou de son manque que nous allons parler de la résurrection de la chair.

Chroniques de l'abbé Mateusz Markiewicz, prêtre catholique, membre de l'Institut du Bon Pasteur.

Retrouvez la chronique n°1: "Je crois" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°2: "Le Symbole des Apôtres" en cliquant ici

Retrouver la chronique n°3: "Un seul Dieu"en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°4: "Unicité et perfection de Dieu" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°5: "Dieu peut tout faire, mais..." en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°6: "Dieu le Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°7: "Créateur du ciel et la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°8: "Un seul Seigneur, Jesus Christ" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°9: "né du Père avant tous les siècles" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°10: "consubstantiel au Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°11: "par qui toutes choses ont été faites au ciel et en la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°12: "pour notre salut" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°13: "Il s'est incarné" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°14: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°15: "descendu du ciel" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°16: "par le Saint Esprit de la vierge" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°17: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°18: "Crucifié pareillement pour nous" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°19: "sous Ponce Pilate" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°20: "est mort" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°21: "a été enseveli" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°22: "est descendu aux enfers" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°23: "Le troisième jour est ressuscité des morts (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°24: "Le troisième jour est ressuscité des morts (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°25: "Le troisième jour est ressuscité des morts (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°26: "Le troisième jour est ressuscité des morts (IV)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°27: "Est monté aux cieux (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°28: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°29: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°30: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°31: "D'où il viendra juger les vivants et les morts (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°32: "D'où il viendra juger les vivants et les morts (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°33: "Je crois au Saint Esprit (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°34: "Je crois au Saint Esprit (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°35: "Je crois au Saint Esprit (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°36: "La Sainte Eglise catholique (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°37: "La Sainte Eglise catholique (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°38: "La communion des Saints" en cliquant ici

 


Oceń artykuł
Wczytuję ocenę...
Powinniśmy przyjąć imigrantów Łukaszenki?
Udostępnij:

 

POLECANE
Powinniśmy przyjąć imigrantów Łukaszenki?
Udostępnij:
Koronawirus
Vademecum Pracownika
Emerytury
Stażowe