La résurrection de la chair

La résurrection de la chair est l’un des points fondamentaux de la foi chrétienne, s’il n’en est pas le principal. C’est en effet sur la résurrection du Christ qu’est construite toute la crédibilité du christianisme, comme le dit saint Paul : « Et si le Christ n’est pas ressuscité, notre proclamation est sans contenu, votre foi aussi est sans contenu. » (1 Co 15, 14) C’est la résurrection du Christ qui est la garantie et l’image de notre résurrection à nous tous.
 La résurrection de la chair

C’est aussi saint Paul qui nous enseigne cette vérité sur la résurrection des tous les hommes : « Au signal donné par la voix de l’archange, et par la trompette divine, le Seigneur lui-même descendra du ciel, et ceux qui sont morts dans le Christ ressusciteront d’abord. Ensuite, nous les vivants, nous qui sommes encore là, nous serons emportés sur les nuées du ciel, en même temps qu’eux, à la rencontre du Seigneur. Ainsi, nous serons pour toujours avec le Seigneur. » (1 Th 4, 16-17) C’est aussi la foi professée par Marthe quand Jésus la visite après la mort de Lazar.

Cette réunion de l’âme avec un corps est en effet nécessaire pour l’âme, qui a été créée pour former un corps et non rester éternellement sans le corps. En plus, notre corps a participé aux activités de l’âme et il faut qu’il reçoive la même récompense que l’âme. Pour cela, si elle est sauvée, notre corps sera lui aussi récompensé et reflètera la gloire qu’est celle de l’âme. En revanche, si notre âme souffre la damnation éternelle, elle sera augmentée par cette même sanction imposée au corps. Ici, je perlerai bien plus du corps glorieux, en suivant surtout la doctrine de saint Paul (cf. 1 Co 15, 42-58).

Nos corps ressuscités ressembleront à celui du Christ. Sa première propriété sera l’intégrité totale, c’est-à-dire une perfection physique, avec une santé parfaite. Ce corps ne pourra plus subir aucun mal physique et la mort n’aura plus aucun pouvoir sur lui. Ensuite, on verra que notre âme contrôlera parfaitement nos instincts, nos désirs, nos passions. Il n’y aura plus de possibilité de succomber aux tentations découlant de notre nature corporelle. Puis, nous jouiront de la capacité de nous mouvoir librement, avec une très grande vitesse. Notre corps sera resplendissant de la gloire de notre âme. Quant au corps d’un damné, il sera laid et subira des châtiments corporels, surtout dans les parties du corps par lesquelles il péchait le plus.

C’est donc à nous de penser quel est le choix que je désire pour mon éternité et y travailler aussi longtemps que nous sommes sur cette terre. N’oublions pas que Dieu veut nous sauver et qu’Il veut nous donner les moyens pour ressusciter de façon glorieuse et non celle des damnés.

Chroniques de l'abbé Mateusz Markiewicz, prêtre catholique, membre de l'Institut du Bon Pasteur.

Retrouvez la chronique n°1: "Je crois" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°2: "Le Symbole des Apôtres" en cliquant ici

Retrouver la chronique n°3: "Un seul Dieu"en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°4: "Unicité et perfection de Dieu" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°5: "Dieu peut tout faire, mais..." en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°6: "Dieu le Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°7: "Créateur du ciel et la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°8: "Un seul Seigneur, Jesus Christ" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°9: "né du Père avant tous les siècles" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°10: "consubstantiel au Père" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°11: "par qui toutes choses ont été faites au ciel et en la terre" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°12: "pour notre salut" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°13: "Il s'est incarné" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°14: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°15: "descendu du ciel" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°16: "par le Saint Esprit de la vierge" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°17: "réparer à la place de l'homme" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°18: "Crucifié pareillement pour nous" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°19: "sous Ponce Pilate" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°20: "est mort" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°21: "a été enseveli" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°22: "est descendu aux enfers" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°23: "Le troisième jour est ressuscité des morts (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°24: "Le troisième jour est ressuscité des morts (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°25: "Le troisième jour est ressuscité des morts (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°26: "Le troisième jour est ressuscité des morts (IV)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°27: "Est monté aux cieux (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°28: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°29: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°30: "Est assis à la droite du Père tout-puissant (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°31: "D'où il viendra juger les vivants et les morts (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°32: "D'où il viendra juger les vivants et les morts (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°33: "Je crois au Saint Esprit (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°34: "Je crois au Saint Esprit (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°35: "Je crois au Saint Esprit (III)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°36: "La Sainte Eglise catholique (I)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°37: "La Sainte Eglise catholique (II)" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°38: "La communion des Saints" en cliquant ici

Retrouvez la chronique n°39: "La rémission des péchés" en cliquant ici


Oceń artykuł
Wczytuję ocenę...
Powinniśmy przyjąć imigrantów Łukaszenki?
Udostępnij:

 

POLECANE
Powinniśmy przyjąć imigrantów Łukaszenki?
Udostępnij:
Koronawirus
Vademecum Pracownika
Emerytury
Stażowe